C’est une technique de haute précision qui permet de retirer les cellules graisseuses avec un petit appareil qui ressemble à une seringue. A cette différence près que l’aiguille est remplacée par une minuscule canule à bout courbe de 1 mm de diamètre. C’est un  » sur mesure  » délicat qui élimine les risques de vagues ou de creux que pourrait provoquer une aspiration trop forte. Une méthode idéale pour les petites zones comme les genoux, les chevilles, les mollets, et qui a le mérite de s’adapter parfaitement aux caractéristiques morphologiques de chacun.

lipojet

Elle se déroule sous anesthésie locale et ne nécessite qu’une incision de 1,5 mm. Même en présence de plusieurs zones à traiter, le problème des cicatrices ne se pose donc pas. Après l’intervention, les incisions sont recouvertes d’un pansement compressif et la patiente peut rentrer chez elle. Elle portera un panty pendant un mois pour une culotte de cheval, et des bas de contention si l’intervention a eu lieu sur les genoux ou les chevilles.

Aspiration par Lipojet :

Pour faire disparaître le « petit bidon » et les poignées d’amour.
L’intervention effectuée sous anesthésie locale, sans douleur, dure 30 minutes.
La patiente peut reprendre une activité normale dès le lendemain.

Intérieur des cuisses, genoux, culottes de cheval, ventre, abdomen, hanches: 3 mois plus tard.

Plastie abdominale :

Option la plus souvent retenue dans le cas d’un relâchement cutané et musculaire en forme de « tablier ».
Intervention chirurgicale effectuée sous anesthésie générale et nécessitant une nuit d’hospitalisation.