La peur des implants mammaires émane du fait que les patientes remettent en question cette pratique qui leurs oblige à mettre des sacs en silicone dans leurs corps.

Les professionnels de la santé, les chercheurs et les chirurgiens esthétique travaillent depuis des années sur des approches alternatives de reconstruction mammaire ou d’augmentation. Par ailleurs, le lipo-remplissage est une méthode qui utilise la graisse humaine au lieu de placer des corps étrangères pour un but esthétique.

Des spécialistes de la biologie cellulaire et de l’ingénierie tissulaire se sont réunis pour débattre cette technique, appelée lipo-remplissage ou lipofilling. Elle est largement utilisée à travers le monde par un nombre croissant de chirurgiens plasticiens pour des applications esthétique. Les petites grappes sont retirées d’une partie du corps par lipoaspiration, purifiées et ensuite injectées dans le site à remplir comme les seins, les hanches ou les fesses, etc.

 

Les techniques impliquées dans le lipo-remplissage ont été améliorées et l’utilisation de la graisse autologue évite le besoin de médicaments immunosuppresseurs qui sont nécessaires pendant les transplantations.

Toutefois, le prix d’une augmentation mammaire par lipofilling est l’un des inconvénients de la chirurgie. De plus, il faut savoir qu’au moins la moitié de la graisse transférée à la nouvelle région est réabsorbée par le corps dans les six premiers mois suivants l’intervention !

 

En effet, les scientifiques expliquent que la graisse a besoin d’un apport sanguin et que ce dernier est trop faible dans les implants. Par ailleurs, il ne peut pas supporter l’ensemble de la greffe. Par conséquent, la discussion des moyens de développement de nouveaux vaisseaux sanguins dans l’implant de graisse est envisageable. Scientifiquement, cela est appelé le processus de néoangiogenèse.

 

L’objectif est donc de trouver une solution qui permet de faire durer les implants de graisse est l’utilisation de cellules souches dans les graisses.

Notre propre graisse contient l’une des plus grandes sources de cellules souches. Lorsque ces dernières sont isolées, purifiées et concentrées en utilisant une technologie moderne, elles peuvent être rajoutées à la greffe de graisse et cela a été montré pour stimuler la croissance des vaisseaux sanguins nécessaires pour maintenir la greffe en vie.


Lire aussi...

perdre du poids et beauté

La peur des implants mammaires émane du fait que les patientes remettent en question cette pratique qui leurs oblige à mettre des sacs en...

Lire cet article
alcool après chirurgie obésité

La peur des implants mammaires émane du fait que les patientes remettent en question cette pratique qui leurs oblige à mettre des sacs en...

Lire cet article