Elle est destinée à toute personne souffrant d’obésité sévère et pour qui tous les traitements tels que les régimes alimentaires et les activités sportives n’ont abouti à aucun résultat concret. La chirurgie de l’obésité  consiste à modifier l’anatomie du système digestif afin d’aider le patient à réduire la quantité d’aliments consommée pour une perte de poids considérable.

Ce type de chirurgie nécessite un long suivi postopératoire et un régime alimentaire bien précis. Il existe un pays où ce genre de gestes chirurgicaux est parfaitement maîtrisé, à savoir la Tunisie et dont les actes les plus récurrents se divisent selon deux principes :

Les techniques restrictives pures :

La plus connue n’est autre que la sleeve gastrectomie ou l’anneau gastrique qui vise à diminuer la taille de l’estomac pallier le surpoids et surtout l’obésité.

Ces opérations pour maigrir en Tunisie sont régies par des lois conformes à celles adoptées par l’Union Européenne.obesite-avant-apres

Les techniques restrictives et malabsorptives :

Le by-pass gastrique qui crée une sorte de court-circuit gastrique afin d’accélérer le sentiment de satiété.

La chirurgie de l’obésité permet de perdre du poids d’une façon durable, de diminuer les maladies liées au surpoids comme le diabète ou l’hypertension, d’améliorer son estime de soi et d’avoir une vie sociale et personnelle plus équilibrée.

Toutefois, cette chirurgie ne peut pas apporter des résultats efficaces si elle n’est pas suivie de modifications dans l’alimentation, d’activités physiques et d’un suivi médical rigoureux.

Les contre-indications d’une chirurgie de l’obésité

Cette chirurgie doit être précédée d’une consultation avec un psychiatre, car toute pathologie psychiatrique contre-indique l’intervention bariatrique. Aussi, toute femme enceinte, toute personne dite « alcoolique » ou souffrant d’une maladie grave comme l’insuffisance rénale ou le cancer sont inéligibles à ce genre d’opération.

Ses complications

Quelques complications peuvent survenir après une  chirurgie bariatrique si le patient ne suit pas à la lettre les recommandations de son chirurgien.

L’anneau gastrique :  reflux gastro-œsophagien et constipation.

Le by-pass gastrique : risque d’hémorragie, d’infection et d’ulcère.

La sleeve gastrectomie : hémorragie chronique, sténose et fistule digestive.

Le rôle de la chirurgie esthétique après l’intervention bariatrique

La perte de poids chez une personne obèse engendre des disgrâces au niveau de la silhouette telles qu’un relâchement cutané au niveau du ventre, des cuisses, des fesses ou même des bras.

Ce désagrément nécessite une chirurgie esthétique post-bariatrique qui permettra de remodeler le corps et de raffermir la peau. Le plus judicieux est de faire cette dernière dans le même établissement hospitalier que la chirurgie de l’obésité afin d’éviter les fastidieux examens médicaux.


Lire aussi...

Elle est destinée à toute personne souffrant d’obésité sévère et pour qui tous les traitements tels que les régimes alimentaires et les activités sportives...

Lire cet article

Elle est destinée à toute personne souffrant d’obésité sévère et pour qui tous les traitements tels que les régimes alimentaires et les activités sportives...

Lire cet article