L’obésité est une maladie courante touchant adultes et enfants. L’incidence de l’obésité dans le monde entier augmente.

La gastrectomie par sleeve laparoscopique est une chirurgie bariatrique relativement nouvelle et efficace pour la perte de poids. En raison d’une augmentation du nombre d’interventions chirurgicales bariatriques, les chirurgiens devraient avoir une compréhension des complications associées à la sleeve et une approche pour les traiter.

Les complications postopératoires précoces qui doivent être identifiées de façon urgente comprennent :

  • Le saignement ;
  • La fuite de la ligne d’agrafes ;
  • Le développement d’un abcès.

Les complications retardées comprennent :

  • Les sténoses ;
  • Les carences nutritionnelles ;
  • Le reflux gastro-œsophagien.

L’obésité est une maladie courante touchant plus de 300 millions d’adultes dans le monde. Elle est définie comme un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30. A titre d’exemple, au Canada, la prévalence de l’obésité a presque triplé au cours des deux dernières décennies. Environ 25% de la population canadienne est maintenant classée comme obèse.

Les options actuelles pour la chirurgie bariatrique sont classées dans plusieurs catégories. Les techniques purement restrictives incluent la bande gastrique réglable laparoscopique et la gastrectomie de douille. La dérivation gastrique (BYPASS) est une chirurgie restrictive avec une approche de malabsorption mineure.

La sleeve gastrectomie aussi appelée gastrectomie longitudinale ou verticale, est une option chirurgicale relativement nouvelle et efficace pour la prise en charge de l’obésité morbide. Il a été introduit en 1990 comme une alternative à la gastrectomie avec commutation duodénale pour réduire le taux de complications.

La sleeve gastrectomie en manchon a d’abord été réalisée par laparoscopie par Ren et ses collègues en 1999. À l’époque, la Sleeve était considéré comme un premier stade chez les patients à haut risque avant la dérivation bilio-pancréatique ou le bypass.

La gastrectomie par laparoscopie s’est avérée efficace comme traitement unique de l’obésité morbide. Bien que la sleeve fonctionne comme une procédure restrictive, causent également une satiété précoce en enlevant la partie de l’estomac qui produit la ghréline.

L’incidence de l’obésité est en hausse et de plus en plus de patients subissent des interventions chirurgicales bariatriques. Cette croissance est associée par l’augmentation du tourisme médical, où les patients se rendent à l’étranger pour des soins chirurgicaux, en particulier la chirurgie bariatrique. Pour citer l’exemple de la Tunisie qui est proche géographiquement de l’Europe et le prix sleeve en Tunisie est très abordable.

La sleeve laparoscopique est devenue une chirurgie bariatrique incontournable et efficace pour la prise en charge de l’obésité morbide. Par conséquent, le nombre de patients subissant cette intervention continue d’augmenter.