On parle de liposuccion lorsqu’il s’agit de traiter de gros volumes.

La liposculpture est plutôt une correction fine de la silhouette, même chez des personnes très minces.

De plus en plus, les techniques de la liposculpture sont utilisées en liposuccion pour obtenir un résultat bien meilleur en régularité de traitement et une action efficace sur le relâchement cutané.

La liposuccion classique est réalisée à l’aide d’une canule montée sur un simple manche raccordé au tuyau d’aspiration. Ceci nécessite de la part du médecin qui opère un mouvement de va-et-vient avec force pour extraire la graisse emprisonnée entre les fibres de soutien du tissus sous-cutané. La fatigue engendrée limite la quantité de graisse pouvant être aspirée, et la force nécessaire peut diminuer la précision du geste.

Vibroliposuccion

La Vibroliposuccion est la technique la plus moderne et efficace: un appareil appelé LIPOMATIC va donner à la canule d’aspiration un petit mouvement de va-et-vient facilitant la pénétration de celle-ci au travers des cloison fibreuses du tissus graisseux, et une vibration de l’extrémité de la canule permettant de repousser les petits vaisseaux sanguins sur le côté sans les léser, d’où une absence quasi complète d’hématomes en fin de traitement.

Zones de localisations pouvant être traitées :

  • bras
  • chevilles
  • cou
  • cuisse: intérieur et antérieur
  • culotte de cheval ou extérieur cuisse
  • dos
  • double menton
  • estomac
  • fesses
  • flancs
  • mollets
  • poitrine (chez l’homme)
  • taille
  • hanches
  • ventre